CHIMAY - BAARLE-HERTOG

 

Cette Diagonale au parcours varié et plus vert qu'on ne pourrait le penser a priori. On peut conseiller de passer par la très belle ville de Louvain. A partir de Wavre, l'environnement est très joli si on prend la peine d'emprunter les petites routes.

BAARLE-HERTOG - VIRTON

 

Une distance respectable (250 kilomètres) pour cette Diagonale intéressante au relief très varié mais pas excessif.Venant du Nord, le franchissement de la Meuse du côté de Huy marque le début de la traversée de l'Ardenne selon un axe peu usité et qui culmine sur le socle ardennais lui-même (St-Hubert - Neufchâteau) avant de retrouver la quiétude gaumaise.

VIRTON - MAASEIK

Se méfier du relief qui demeure soutenu jusqu'à ce que le pays de Herve soit dépassé, c'est-àdire durant la majeure partie du parcours. On acceptera avec bonheur la perspective d'un final en territoire hollandais en suivant le cours de la Meuse à partir de Maastricht ce qui constituera un changement agréable par rapport à la succession des escarpements et des forêts de sapins parsemant les deux premiers tiers du parcours.

CHIMAY - MANDERFELD.

 

«La Wallonne» mais qu'on pourrait aussi nommer «La Verte». Du Viroin à l'Eifel, c'est une traversée tout à fait remarquable de ce que le territoire belge recèle de plus «écologique ». Pas de répit non plus pour le dérailleur, évidemme

CHIMAY - MAASEIK

 

La Diagonale de Belgique peutêtre la plus propice à un coup d'essai, Courte distance, terrain plutôt facile et peu de problèmes d'orientation. On peut terminer par une traversée verte de la Campine si on veut bien se donner la peine de s'écarter des grandes voies rapides peu engageantes pour les cyclos.

BAARLE-HERTOG - MANDERFELD

 

On économisera ses forces avec profit durant la traversée du Limbourg. La plongée vers la vallée de la Meuse à Visé marque un changement total de l'environnement qui aboutit au franchissement du «Sommet» de la Belgique: le Signal de Botrange qui culmine à près de 700 mètres. Peut-être la Diagonale de Belgique la plus contrastée.

OOSTENDE - MANDERFELD

 

24 heures pour couvrir un peu plus de 300 kilomètres, là n'est pas la gageure. On mettra peut-être à profit ce large délai pour visiter le coeur des trois plus belles villes belges: Gand, Bruxelles et Liège. Ne pas trop traîner cependant, car les soixante derniers kilomètres sont d'un tout autre genre.

MAASEIK- OOSTENDE

 

«La Flamande» ! Effectivement, cet axe permet de passer en revue les paysages de la Flandre au sens large. Et on conviendra que le Limbourg n'est pas la région d'Anvers ni non plus celle de Bruges. Un seul point commun: les pistes cyclables dont il convient d'apprécier l'usage et qu'il vaut d'ailleurs mieux emprunter car la circulation automobile est partout intense.

OOSTENDE - VIRTON

 

Probablement la plus motivante ! Longue distance joignant les points les plus extrêmes du territoire, cette Diagonale n'exige pas de franchir d'éprouvants reliefs pour livrer tous ses attraits dont le moindre n'est pas de se dérouler entièrement en zones peu urbanisées et peu polluées par la circulation automobile.

Retour en haut de page

Site Information

Contact Webmaster   Mentions légales   Protection vie privée
FBC Fédération Belge du Cyclotourisme et du VTT ASBL Avenue H. Limbourg, 26 bte 1 B-1070 Bruxelles
BBR Belgische Bond voor Rijwieltoerisme VZW H. Limbourglaan, 26 bus 1 B-1070 Brussel
Tel: +32(0)2/521.86.40 Fax:+32(0)2/520.37.21 | © Copyright 2005 FBC BBR. All rights reserved.